Christian


Né en 1957, à Perpignan, Christian Azema est le troisième d’une fratrie de quatre enfants, fils d’un patron-pêcheur de Collioure et de Port-Vendres, et d’une mère au foyer.

Très tôt, il se passionne pour l’audiovisuel, la radio en particulier, et les métiers de l’animation.

Après des études techniques dans les systèmes d’information, il décide, plutôt que de rester dans le théorique, de passer à la pratique et de pouvoir vivre de sa passion.

C’est en 1980, à 23 ans, qu’il débute. Il fait ses premiers pas à Sud Radio, aux côtés de célèbres animateurs comme Philippe Risoli. C’est à cette époque qu’il prend le nom de Christian Alexis.

Il anime à cette période deux émissions : « Les Succès de tous les Temps », diffusée toute la semaine, au cours de laquelle les grands disques souvenirs sont à l’honneur, tout comme leurs auteurs, compositeurs et interprétes, et « Le Hit Parade » du samedi soir. Il est également assistant de Maria Pura dans le cadre d’une émission andorranne pour la partie francophone.

Si la passion de la radio reste présente, il décide en 1982 de tenter l’animation événementielle. C’est dans la plus grande discothèque de l’époque, à Collioure, qu’il débute en tant que Disc-Jokey et animateur. Il devient également animateur du Bowling de Perpignan, tâche qu’il conservera pendant 26 ans en parallèle de ses autres activités.

L’animation en établissement nocturne s’arrête pour lui un an après lorsque le patron de Radio Roses l’appelle, c’est Christian Alexis qu’il veut pour devenir l’animateur de la première radio locale des Pyrénées-Orientales en 1982.

Deux ans après, en 84, il intègre le groupe Europe 2 en qualité de Directeur d’Antenne, et sera également animateur sur les stations de Fun Radio et de Nostalgie.

Insatiable, véritable bourreau de travail, il intervient, à partir de cette période, comme animateur commercial : grande distribution, réseaux automobiles, établissements de loisirs, collectivités, tous ne veulent que celui qui désormais est surnommé « La Voix du 66 ».

En 1986, il rejoint Skyrock comme responsable des extérieurs, avant de retourner à ses premiers amours, Roses FM en 1990, où il restera jusqu’en 98, après le rachat de l’antenne par RTL2.

La politique éditoriale du nouveau groupe déviant des enjeux locaux chers à Christian Alexis le pousse à lors à envisager de se lancer dans sa propre aventure. L’idée d’une nouvelle radio locale, proche des populations, alliant intérêt local sur les tous les plans, partenariats locaux, fait son chemin, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel accorde, en 2003, les autorisations de fréquences nécessaires : Littoral FM est née.

Après 13 années d’existence, Littoral FM est bel et bien la plus belle plage musicale des Pyrénées-Orientales et du Narbonnais, c’est surtout la première radio locale privée du secteur.